Newsletters Ascension

Les Newsletters et Podcasts mensuels Ascension apportent chaque mois la perspective de la Guardian Alliance sur la Timeline Ascendante et la Divulgation. Elles sont suivies d'une Classe Mensuelle pour élaguer sur les sujets du mois.

Accéder aux Newsletters Accéder aux Newsletters

Strategie et Assistance Guardian Alliance

Le Blog Stratégie et Assistance propose une information et guidance en Temps Réel sur les stratégies alliées et actualités cosmiques.

Consulter Consulter
 

Prochaine Classe Mensuelle Ascension : Dimanche 24 Janvier 2021

 Inscriptions ici (non membres)

 

 

La phase d’Ascension que nous sommes en train de vivre en tant que civilisation, est avant tout une phase de récupération de notre souveraineté.
La souveraineté, s’étend à de multiples niveaux, et n’est pas qu’une souveraineté physique, dans la dimension physique, mais doit être multidimensionnelle, c’est à dire,  jusqu’à la récupération de la direction de notre Conscience.
Le droit d’un être vivant à déterminer la direction de sa Conscience dans l’Univers, est un droit inné et un droit Universel, que nul n’a le droit de violer ou de retirer à autrui.
Lorsqu’une race interfère avec le droit inné d’une civilisation à s’autodéterminer dans son évolution, celle-ci est en directe violation des Lois premières Universelles, qui sont le respect du libre arbitre et la loi de non-interférence. 

Malheureusement, dans l’Univers, un certain nombre de races se sont volontairement détachées de ces Lois, s’en sentant au dessus, et ont créé leur propre système, où ils n’hésitent pas à interférer avec ces droits innés qui sont le droit à l’auto-détermination et à la non-interférence.
C’est ainsi que la race humaine a été interférée depuis des milliers d’années, dans son développement spirituel, en interférant directement avec toutes les couches qui constituent le corps humain et la vie humaine, les races responsables de son asservissement, connaissant parfaitement l’anatomie humaine et comment utiliser les lois universelles de manière inversée ou détournée, par l’ignorance de ceux qu’ils contrôlent et abusent.
D’autres races dans l’Univers, font partie de conseils et fédérations, qui à l’inverse, ont la fonction de protéger ces droits universels innés, que chaque être vivant possède dans l’Univers, à pouvoir être libre de diriger sa Conscience et libre d’expérimenter les souhaits de son âme. Ainsi, différents traités existent, représentés par différentes races et groupes; et en cette phase d’Ascension, ces différents groupes sont représentés sur Terre par leurs alliés, dans un but d’assistance à la race humaine, ainsi que de libération par la Conscience. 

Lorsque la loi de non-interférence n’est pas respectée, ces groupes et Conseils sont autorisés à intervenir dans un but de pacification. C’est ainsi que de nombreuses évictions et nombreux démantèlements de structures d’asservissement sur Terre et dans ce système solaire, sont actuellement et depuis 2012, largement effectués, grâce à l’alignement galactique qui a permis une intervention cosmique par l’ouverture des stargates, qui ne se produit que tous les 26 000 ans.
La phase que nous vivons présentement en tant que civilisation, est une phase clef dans son Histoire, puisque c’est la phase où une bifurcation dans l’espace-temps est constatée, et où l’humanité peut enfin connaître une autre direction dans son évolution.
Récupérer sa souveraineté, c’est récupérer son droit à déterminer sa propre destinée. C’est ce droit qui a été volé à l’humanité, et que nous sommes en mesure de récupérer aujourd’hui, via la reconnexion à notre Conscience multidimensionnelle et aux aspects les plus élevés de notre identité, en tant que conscience éternelle, ayant déjà vécu de multiples vies et étant sur Terre actuellement, pour une raison bien précise.

 

La phase d’autonomie spirituelle vers laquelle l’humanité se dirige dans ce nouveau paradigme de conscience, donne l’opportunité à chaque être humain, d’expérimenter une renaissance à soi-même, qui peut être à l’image d’une résurrection.

Ressusciter, c’est être de nouveau vivant; et même si nous pouvons être en vie physiquement, tant que notre conscience n’est pas libre, en réalité nous ne pouvons expérimenter le flux de la lumière vivante organique en nous, et ainsi donc nous sentir « vivants ».

Le niveau de contrôle mental perpétué sur Terre est tel qu’encore trop peu d’humains peuvent expérimenter cette connexion directe avec les plus hauts aspects de leur être véritable, au delà des identités et des archétypes que cette société basée sur des valeurs inversées, créé pour les êtres humains qui n’ont bien souvent pas la capacité de discerner ce qui est spirituellement bon pour eux ou non.

C’est bien souvent une fois engloutis dans la souffrance, que l’être humain désire ardemment en sortir et peut alors ainsi oublier les préoccupations matérielles ou basées sur les besoins de l’ego, qui l’ont bien souvent amené à cette situation de souffrance.
Il peut alors, dans sa vulnérabilité retrouvée, se mettre à prier le Ciel, cette force encore inexpliquée par les scientifiques de la Terre, qui semble gouverner l’ensemble de la Vie sur Terre et dans l’Univers. Lorsque nous utilisons le terme gouverner, nous ne parlons pas là de modèles d’asservissements et de contrôle tels que perpétués sur Terre et dans les structures humaines dirigées par l’ego et par des individus au service à soi-même, déconnectés de la volonté de servir le bien commun. Les lois et structures régissant l’Univers, sont pure abnégation, purement dévoués à l’expansion et à l’évolution perpétuelle de la Vie et de la Conscience.

Dans l’Univers, il existe différents types de conscience. Des consciences qui sont au service de la Vie, et des consciences qui n’honorent pas la Vie, et n’hésitent pas à la détruire, pour servir leurs propres agendas personnels. Ces consciences, que nous pouvons qualifier de « déchues », loin de tout amalgame ou connotation religieuse, ont pendant longtemps influencé le développement de la race humaine, qui était jusqu’alors alignée à un mode de pensée basé sur la prédation et le parasitisme, caractéristique principale de ces consciences dans l’extrême de ce que nous appelons, la polarité négative.

Au delà des concepts mentaux du « bien » et du « mal » qui restent une vision subjective de la réalité, existe la réalité des différentes polarités existant dans l’Univers, directement reliées à leur niveau d’alignement avec les lois universelles
La polarité négative représente un degré d’alignement avec les lois naturelles peu élevé ou totalement inexistant.
La polarité positive représente un degré d’alignement avec les lois naturelles à majorité élevé ou permanent. 

Autrement dit, notre point de stationnement sur l’échelle des polarités, dépend directement de notre alignement personnel à ces lois universelles. Plus nous en sommes éloignés, volontairement ou involontairement ignorants, ou dans le souhait de les défier, plus nous régressons spirituellement et plus nous descendons dans la polarité négative.
Plus nous nous en rapprochons, en choisissant consciemment d’incorporer plus de valeurs morales dans notre façon d’exister, plus nous évoluons spirituellement et plus nous avançons dans la polarité positive. 

De nombreuses races positives ont atteint ce niveau d’avancement spirituel qui leur permettent aujourd’hui d’assister d’autres races dans leur processus de compréhension de ces mécanismes en réalité physiques, de l’Ascension spirituelle d’un individu ou d’une race. Progressivement, nous allons sortir d’une compréhension purement ésotérique ou religieuse de l’existence, pour basculer vers une compréhension à la fois scientifique et spirituelle du mécanisme de l’évolution de la Conscience.

 

Alors que l’humanité sort d’un cycle d’asservissement et de Noirceur de près de 26000 ans, nous basculons progressivement dans un Nouveau Paradigme de Conscience où les valeurs originelles d’Unité et de Compassion s’ancrent et s’ancreront de plus en plus sur Terre et dans cet Univers, au fur et à mesure que le processus de divulgation cosmique prend place, et que l’humanité s’éveille à sa véritable nature cosmique.

Lorsque notre mémoire est effacée, nous ne pouvons correctement fonctionner; puisque le processus même d’évolution spirituelle est interféré et manipulé. Nous ne pouvons reconnaître nos frères et soeurs, nous ne pouvons reconnaître nos familles génétiques et cosmiques, et nous ne nous rappelons pas de la raison pour laquelle nous sommes venus. Ceci nous plonge dans un état de traumatisme si violent, que nous tentons ensuite de le combler par tous les pièges qui sont vendus et proposés à la race humaine, dans le but de la maintenir tamisée, ignorante et meurtrie par la déconnexion qu’elle vit, sur un plan cosmique et spirituel.

Malheureusement, les êtres humains ont tellement été déconnectés des aspects supérieurs de l’existence, que beaucoup encore refusent de croire à une réalité au-delà de la dimension physique et du conditionnement effectué au sujet de la réalité de la vie, ici et ailleurs. Le but de l’existence n’est pas, et n’a jamais été de se reproduire, de travailler et de mourir dans la souffrance et la solitude, seul avec ses remords et ses regrets. Tant que l’humain ne réalise pas ce pour quoi il est en réalité venu, c’est à dire, accomplir une mission spirituelle ou tout du moins une évolution spirituelle; alors il vit dans un état de déconnexion et de souffrance qui ne lui permet pas de connaître le véritable épanouissement lié à la réalisation de l’âme et à la connexion avec le divin.

Cette connexion est pourtant inscrite dans les cellules de chaque être humain, et plus globalement chaque être vivant d’origine organique, puisqu’elle est présente dans son ADN. C’est la raison pour laquelle l’être humain a de tout temps été poussé à l’intérieur de lui-même, à s’élever par la Connaissance spirituelle, à rechercher la Vérité et à se connecter au Divin.

Dans cette quête, l’humain a été aussi poussé à sombrer dans des pièges mis sur son chemin, utilisant son appel vers Dieu, pour le faire consentir à en réalité, abdiquer sa propre souveraineté. C’est ainsi que furent utilisées toutes les religions, qui ont divisé les humains et les ont fait consentir, sous couvert de croyances envers telle ou telle figure représentant l’image de Dieu, à perpétuer des actes immoraux et contraires aux Lois Universelles. Ces Lois régissant le champs unifié, appelés les Mondes de Dieu, la réalité de la pré-matière où l’Amour Cosmique Universel Est.

L’être humain a été forcé de se soumettre à une autorité autre que la sienne, pour la promesse d’accéder à Dieu, alors qu’il dispose de cette faculté, directement inscrite dans son ADN, par l’autel de son propre coeur. Même si certains intermédiaires ont été bénéfiques pour la race humaine, en réalité beaucoup ont au contraire contribué à éloigner l’humain de sa véritable nature cosmique, en le maintenant dans la peur et l’indignité.

La Conscience Christique, ne provient pas de cet Univers. Elle ne peut être personnifiée par aucun être humain, et elle peut être incarnée par chaque être humain. La Conscience Christique est la réalité énergétique des Mondes Unifiés, au delà des dimensions d’existence de la polarité négative et donc des races négatives, qui parcourent l’Univers avec des agendas d’asservissement et de domination. Cette guerre cosmique contre la Conscience Christique existe en réalité depuis des centaines de millions d’Années, au travers de tout le cosmos. Simplement, la Terre, abritant une civilisation toute jeune dans son développement spirituel du fait de son amnésie programmée, était un terrain propice à l’esclavagisme de conscience, et à l’instauration de dogmes et de croyances, que les humains n’auraient aucun moyen de discerner et de déceler, tant la programmation et la désinformation seraient grandes. Leur attrait naturel vers le Christ, inscrit dans leur ADN originel, pouvait alors être utilisé pour leur propre asservissement, par le biais de structures mimant la Conscience Christique mais étant en réalité à majorité lucifériennes et sataniques. L’église catholique et toutes les religions violentes instaurées sur Terre, sont en réalité des structures instaurées par les races négatives d’Orion, visant à capturer les âmes et à s’en nourrir pour leurs propres agendas de destruction de la véritable Conscience Christique sur Terre et dans l’Univers.

 

Alors que l’Ascension a longtemps été vue comme un phénomène « spirituel » ou encore, « ésotérique », l’humanité va de plus en plus s’ouvrir au fait que l’Ascension est avant tout un processus énergétique, mais aussi biologique, et par conséquent, également physique. 
Lorsque certains alignements planétaires et galactiques se produisent, des portes interdimensionnelles s’ouvrent, et les planètes qualifiées pour ascensionner, peuvent bénéficier d’énergies envoyées d’autres Univers et systèmes solaires.
Fin 2012, cet alignement a eu lieu, ce qui a provoqué une rapide évolution de conscience au sein des individus étant prêts à lâcher les croyances et peurs de l’ego, ainsi que toutes les programmations mentales inhérentes à la vie ici, jusqu’alors plongée dans cycle d’ignorance et de noirceur; pour basculer dans un nouveau paradigme de Conscience, où les sujets les plus importants pour la perduration d’une race, sont enfin évoqués.

Depuis, le phénomène d’éveil des consciences et de divulgation cosmique se répand à grande vitesse au sein de la race humaine, comme une antidote à la gangrène qui était l’ignorance et le secret. Car quel fut le plus grand secret jamais révélé à l’humanité, qui a fait qu’elle a pu rester esclave pendant si longtemps,  et maintenue asservie par la peur et la tyrannie ? Et bien, qu’elle n’est pas seule dans l’Univers, et qu’elle ne l’a jamais été, et que certains ont profité de cette ignorance, pour assoir leur domination et suprématie, sur une civilisation spirituellement non active. Ces criminels contre l’humanité, sont aujourd’hui exposés au Grand Jour, et toutes leurs ramifications humaines et extra-terrestres, le seront de plus en plus, au fur et à mesure que la divulgation cosmique totale, enclenchée et soutenue par les races extra-terrestres positives au Service à Autrui et leurs alliés sur Terre, c’est-à-dire toutes les consciences choisissant la timeline de l’Ascension Organique, se produira. 

Notre rôle à nous n’est pas de vouloir faire une Justice, qui dépasse en vérité ce Monde, et même cet Univers. Les tribunaux et Conseils galactiques en charge des réhabilitations nécessaires et possibles, opèrent à partir de dimensions encore inconcevables pour la plupart des humains; et en réalité, chaque individu que nous sommes, s’inscrit dans un vaste plan plus grand que nous sommes en mesure de là aussi pouvoir le concevoir, en cet instant. Cette réalisation nous pousse à retrouver cette humilité nécessaire à ne pas laisser l’ego gouverner encore plus notre vie, pour laisser place à la Sagesse de l’Âme et à tout ce qu’elle a à apporter sur cette Terre et dans cet Univers.

Basculer dans ce nouveau paradigme de Conscience, c’est accepter d’y laisser sur le devant de sa porte, tous les bagages de nos précédentes identités, abîmées, souillées, meurtries et manipulées par un système qui vise à annihiler la conscience humaine, plutôt qu’à la voir fleurir à sa véritable divinité. Mais la Libération ne peut s’obtenir sans effort et sans travail, et même si de nombreuses races sont penchées sur la situation humaine et apportent aux humains les clefs pour cette Llibération, c’est à chaque humain de les prendre pour ouvrir les propres portes de sa destinée. L’éveil spirituel se produit en différentes phases, alternant souffrances et profondes joies. Pourtant, si nous baissons les bras au moment des souffrances, nous ne connaîtrons jamais la joie de la véritable Libération. Celle de notre Conscience, qui a retrouvé sa véritable souveraineté cosmique et divinité.

 

Dans cette phase de bifurcation et de nuit noire de l’âme collective pour la race humaine qui progressivement va basculer dans une autre réalité de perception, et dans une autre perception de réalité; nous allons également basculer vers des degrés supérieurs de responsabilisation et de maturité.
En effet, le basculement vers une citoyenneté cosmique est un processus qui nécessite que l’individu soit sorti du contrôle mental perpétué sur cette planète que nous qualifions de « planète prison », et se soit reconnecté aux aspects supérieurs de son identité éternelle, afin de se reconnecter à la réalité multidimensionnelle de l’existence, et au fait que nous co-existions avec de multitudes d’autres races dans l’Univers.
Lorsque nous vivons en étant persuadés que nous mourrons définitivement à la fin de notre existence humaine, cela ne nous encourage pas à nous sentir responsables de notre impact sur le reste du Monde et surtout, de l’Univers. La philosophie « You only live once » (« Nous ne vivons qu’une fois ») est en réalité une philosophie luciférienne, basée sur la consommation maximale des ressources disponibles sur Terre et émotions disponibles, sans se préoccuper des conséquences de nos pensées, actes, et paroles et sur nous-mêmes et sur le reste du Monde.
Nous ne vivons pas qu’une fois, et tous les humains actuellement incarnés sur Terre, ont déjà vécu des milliers et des milliers de vies, que ce soit sur Terre, et mais bien souvent aussi ailleurs.

Seulement, sur Terre, les individus étaient forcés à se réincarner, ces 26 000 dernières années, par un processus de capture des âmes à la mort et d’effacement de la mémoire par électrochocs, pour ensuite être réexpédiés sur Terre pour servir à nouveau de nourriture énergétique et de ce que nous pouvons appeler de « vache à lait », puisque tout est exploité chez l’être humain, de sa naissance à sa mort.
Même si beaucoup d’humains ont l’impression d’être libres, ils sont en réalité asservis de la naissance à la mort, sans en comprendre la mesure; et surtout, sans comprendre que c’est le cas bien souvent depuis de multiples vies. Toutes ces années de souffrance, d’amnésie et de déconnexion ont abouti à de nombreux traumatismes chez les humains et le niveau de contrôle mental perpétué sur Terre, fait que nombreux ne souhaitent même plus consciemment se libérer.
Les races avancées responsables de la reprise et de la libération des Stargates permettant les entrées et sorties de cette matrice de temps universelle (c’est à dire, la structure rassemblant toutes les dimensions de cet Univers) et permettant donc l’accès aux Univers voisins d’où proviennent notamment les races Indigos et Starseeds venues en assistance à la race humaine pendant cette phase cruciale d’Ascension; continuent l’ancrage des fréquences christiques tout autour de la planète, avec l’aide des équipes au sol qui font un travail sur les grilles planétaires par leur capacité à tenir la lumière vivante organique, et qui agissent comme des antennes. Les indigos/starseeds sont soumis à de multiples pressions pour ne pas qu’ils se réactivent à leurs réelles missions et Savoir interne, mais une accélération des reconnexions est à présent constatée, au fur et à mesure que plus de représentants galactiques arrivent à maintenir leur fréquence de pulsation de la lumière Christique / Krystique (comprendre ici : la lumière de Crystal et non un quelconque lien avec les religions sur Terre).

La lumière christique / lumière liquide de Crystal / Lumière plasma représente la réalité énergétique dans les dimensions supérieures non-infiltrées par les machineries alien et l’intelligence artificielle responsable des filets énergétiques placés jusqu’alors tout autour de la Terre et au sein de tous les principaux Stargates (Irak, Baghdad, Gizeh, Jerusalem, Macchu Picchu, Bermudes, Stonehenge, Monségur-France, Kauai…) dans le but de créer des espaces fantômes visant à capturer des millions d’âmes et à maintenir les humains déconnectés du reste du Cosmos et de leurs véritables origines et familles cosmiques.